C’est quoi le Mapping concurrentiel ?

0
695

Parmi les outils les plus efficaces, il y a le mapping concurrentiel. Il permet d’analyser le positionnement de l’entreprise et de ses offres face à la concurrence.

Mapping concurrentiel, définition

Une entreprise a toujours de la concurrence. Mais pour atteindre ses objectifs, elle doit se démarquer de ces derniers.

Le mapping concurrentiel est un outil marketing qui permet à une entreprise d’analyser la concurrence. Il prend la forme d’un graphique composé de deux axes. Il affiche une analyse complète du positionnement des produits et de l’entreprise sur le marché. 

Il met par la suite en évidence les points forts et les points faibles de chaque entreprise concurrente ainsi que de l’entreprise qui fait l’analyse. En somme, le mapping concurrentiel vous donnera la possibilité de connaître :

  • Les points communs entre votre entreprise et celles des concurrents.
  • Les points forts des concurrents que vous n’avez pas.
  • Vos points forts que les entreprises concurrentes n’ont pas.
  • Les points forts et points faibles que ni vous, ni les concurrents ne possédez.

Les avantages du mapping concurrentiel

L’avantage de cet outil d’analyse, c’est la vue d’ensemble sur votre entreprise et celle de vos concurrents. L’outil comprend en général deux critères seulement ce qui facilite grandement la lecture et l’analyse. Pour analyser divers points, il est possible de créer plusieurs mapping concurrentiels. 

Grâce aux données fournies par cet outil, il vous sera possible de connaître le positionnement de vos concurrents ainsi que votre positionnement sur le marché. Vous pouvez aussi connaître qui sont vos concurrents directs et vos concurrents indirects. Vous pouvez également comprendre facilement comment percer sur le marché. 

Grâce à cet outil, il vous sera aussi possible d’ajuster vos stratégies marketing pour améliorer encore plus votre chiffre d’affaires. Enfin, un mapping concurrentiel permet aussi de trouver une niche où il y a moins de concurrents. Ainsi, l’entreprise pourra se lancer dans un nouveau projet qui a de fortes chances d’aboutir.

Comment faire du mapping concurrentiel ?

Pour avoir une vue d’ensemble sur vos concurrents et sur votre positionnement sur le marché, vous pouvez créer votre mapping concurrentiel. Tout d’abord, sachez que l’outil sera composé de deux critères seulement. Cela simplifiera l’analyse. Cela ne vous empêche pas de créer plusieurs mapping concurrentiels.

La mise en place de cet outil se fait en plusieurs étapes comprenant le choix des critères d’analyse. Ensuite, il faut créer un répertoire concurrents, créer le graphique et analyser les résultats.

Le choix des critères d’analyse

Gardez en tête que le mapping ne pourra contenir que deux critères. Il faut savoir sélectionner ceux que vous allez intégrer dedans. Les critères dépendront du secteur où vous œuvrez. Ils dépendront aussi de vos offres et de vos objectifs. 

Vous pouvez choisir la qualité, le prix, le taux de satisfaction clientèle, la notoriété, etc. Vous pouvez choisir plusieurs critères à la fois. Notez juste qu’à chaque mapping concurrentiel, vous ne pourrez intégrer que deux critères seulement. 

Il y a toutefois une exception. Vous pouvez rajouter un critère supplémentaire : le chiffre d’affaire. Cela vous permettra de savoir qui sont les acteurs majeurs sur le marché.

La création du répertoire concurrent

Vous devez identifier vos concurrents. Il y a ceux que vous connaissez déjà, mais il est possible qu’il y en ait d’autres. Le mieux donc, est de faire du benchmark fréquemment pour connaître les nouvelles sociétés. Notez que pour pouvoir lister les concurrents, vous devez cibler les produits, offres, et autres suivant votre domaine d’activité. Vous pouvez aussi les cibler suivant les critères que vous avez choisis. 

La meilleure façon de trouver vos concurrents, c’est d’utiliser le Net. Pour une entreprise qui œuvre dans le secteur traditionnel, il est possible de trouver les concurrents via la géolocalisation par exemple.

La création du graphique

Le graphique d’un mapping concurrentiel comprend deux axes. Le premier critère sera placé sur l’abscisse tandis que le second prendra place sur l’ordonnée. Prenons par exemple une marque A qui souhaite analyser son positionnement sur le marché. 

Ses concurrents sont la marque U, V, W, X, Y et Z. Comme critères, on va dire que A a choisi la qualité et le prix. La ligne horizontale, va indiquer le prix allant du plus bas jusqu’au plus élevé. Sur la ligne verticale, elle va indiquer la qualité. 

Ainsi, le graphique peut interpréter des données relatives aux concurrents et être mises en parallèle.

L’analyse des résultats

Un graphique de mapping concurrentiel ne sert à rien si vous ne savez pas analyser son contenu. Notez toutefois que cette analyse vous permettra de cibler les groupes concurrentiels stratégiques. Prenons un exemple. Disons qu’après avoir créé votre graphique, vous vous êtes rendu compte que vos concurrents directs proposent les mêmes produits que vous. Ils les vendent à un prix très abordable. 

Si vous en faites de même, vous devez peut-être revoir votre stratégie marketing. Vous pouvez par exemple proposer plus de qualités afin d’augmenter le prix moyen. Cela vous permettra par la suite de vous démarquer des autres. 

Pour une analyse pertinente, vous devez vérifier votre position sur le graphique. Si vous vous situez au centre, c’est que vous ne vous démarquez pas des autres. Le pire, c’est que vous êtes dépassé par les autres. C’est le cas si votre position se trouve en bas de l’échelle. Il faudra impérativement travailler votre stratégie marketing.

Pour mettre en place un plan d’action efficace, voyez ce que vous devez améliorer. Vérifiez quels sont vos points forts et quels sont vos points faibles. Notez qu’il est aussi possible de trouver des modèles de mapping concurrentiels en ligne. Vous pouvez les télécharger et vous inspirer de ces modèles pour créer votre graphique.


Pour résumé, le mapping concurrentiel vous permettra d’analyser vos concurrents et votre position sur le marché. Vous devez juste choisir deux critères d’analyse par graphique. Après avoir intégré votre entreprise et vos concurrents dans l’outil, vous pourrez entamer votre analyse. L’outil vous permettra ensuite de mettre en place des plans d’action stratégiques. Si vous n’avez pas d’idées pour créer votre mapping, vous pouvez trouver des exemples en ligne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici