HomeImmobilierAstuces pour avoir un logement social rapidement

Astuces pour avoir un logement social rapidement

Si vous voulez obtenir un logement social, sachez que vous devrez bien respecter certains critères d’éligibilité pour pouvoir faire une demande de HLM. Mais tenez compte surtout du fait que le temps d’attente pour se voir attribuer un logement social peut s’avérer parfois extrêmement long.

Mais alors dans ces conditions, comment peut-on faire pour accélérer une demande et obtenir ainsi plus rapidement un logement social ?

Nous allons d’abord voir ensemble quelles sont toutes les conditions indispensables à remplir pour pouvoir prétendre à l’attribution d’un logement social.

Nous verrons ensuite quelles sont les personnes considérées comme prioritaires et qui peuvent donc espérer voir leur demande traitée plus vite que les autres.

Enfin nous vous expliquerons comment gagner du temps malgré tout, et ce même si vous ne faites pas partie des candidats bénéficiant déjà d’une priorité.

Quels sont les critères obligatoires pour pouvoir faire une demande de logement social ?

La première condition à remplir est que vous devez absolument avoir la nationalité française ou bien alors pouvoir prouver par un titre de séjour ou tout autre document officiel que vous résidez bien en France de manière tout à fait légale.

Vous devrez ensuite respecter un plafond maximum de ressources pour pouvoir prétendre à l’attribution d’un logement social.

Ce plafond dépendra entre autres de la composition de votre foyer, c’est-à-dire du nombre de personnes qui le compose, mais également du lieu dans lequel vous allez faire votre demande de logement social. Il se trouve en effet que le plafond diffère selon les départements, mais qu’il varie aussi en fonction du type de logement social que vous demandez, puisqu’il en existe en fait plusieurs sortes comme nous le verrons après.

Qui sont les personnes prioritaires dans le cadre d’une demande de logement social ?

Certaines personnes sont jugées prioritaires pour obtenir un logement social parce-que leur situation revêt un caractère d’urgence ou parce-qu’elles sont considérées comme particulièrement fragiles et devant donc être protégées au plus vite.

Les personnes souffrant d’un handicap ou ayant une personne en situation de handicap à charge sont donc prioritaires pour obtenir un logement social.

Les personnes mal logées vivant dans des logements insalubres, voir même parfois dangereux, ou encore dans des logements qui sont trop petits pour leur famille sont aussi prioritaires.

Les demandeurs ayant de grandes difficultés financières qui ne leur permettent pas de pouvoir trouver à se loger dans le parc privé sont également prioritaires, tout comme les personnes hébergées à titre provisoire chez un proche, ou encore les personnes hébergées temporairement dans un hôtel social ou un foyer et les sans-abris.

La priorité sera accordée aussi aux personnes qui sont menacées d’expulsion par une décision de justice, ainsi qu’à celles qui reprendraient une activité après une longue période de chômage, ou encore aux victimes de violences conjugales et intrafamiliales. 

Enfin, votre demande sera examinée en priorité lorsque vous attendez un enfant, ou que vous êtes en instance de divorce par exemple.

Si vous n’êtes pas prioritaires mais que vous attendez déjà un logement depuis très longtemps, alors sachez que vous pouvez obtenir une priorité au titre du DALO ou droit au logement opposable. Pour cela vous devrez d’abord obtenir une décision favorable au titre du DALO, c’est-à-dire que vos conditions de logement ne sont pas satisfaisantes et qu’en plus cela fait vraiment très longtemps que vous renouvelez votre demande tous les ans. Veillez dans ce cas à bien conserver votre numéro unique d’enregistrement pour pouvoir attester que le délai de traitement de votre demande est bien anormalement long.

demande logement social

Comment obtenir un logement social plus rapidement quand on n’est pas prioritaire ?

Si votre situation ne relève d’aucun des cas prioritaires évoqués ci-dessus, il existe cependant quelques astuces utiles à connaître pour vous permettre d’emménager dans un logement social plus rapidement.

Faire sa demande en ligne

Le premier conseil essentiel est de ne pas perdre de temps en faisant votre demande.

Pour cela vous pourrez réaliser votre demande de logement social directement en ligne sur le site du gouvernement à cette adresse : Accueil | Demande de logement social en ligne (demande-logement-social.gouv.fr) 

Cette demande en ligne sera plus rapide et plus facile pour vous que de constituer un dossier écrit et de l’envoyer par voie postale, ou de vous déplacer jusqu’au guichet du bailleur social ou de votre mairie.

Envoyer un dossier complet et sans erreurs

Afin de gagner du temps, assurez-vous surtout bien de n’oublier aucun justificatif et de ne pas commettre d’erreurs lors de la saisie de votre dossier.

Vous devrez fournir notamment votre pièce d’identité, vos justificatifs de revenus et une attestation de résidence actuelle. Tout oubli ou tout erreur de votre part obligerait en effet les services concernés à vous recontacter pour obtenir les éléments manquants, ou encore pour corriger les erreurs, ce qui bien-sûr allongerait d’autant votre temps d’attente.

Au contraire, si votre dossier est impeccable et parfaitement complet, alors vous gagnerez du temps en passant directement devant les demandeurs précédents dont les demandes étaient incomplètes.

dossier pour logement social

Si vous avez besoin d’aide, alors n’hésitez pas à faire appel à un assistant social pour vous assurer que votre dossier est bien prêt à être envoyé.

Choisir la bonne catégorie de logement social

Peu de gens le savent et pourtant il existe non pas une catégorie de logement social mais bien 4 types différents. Et comme les critères d’attribution sont différents pour chaque type de logement social, il est primordial que vous demandiez un logement correspondant bien à la catégorie à laquelle vous êtes éligible, car sinon votre demande n’aura aucune chance d’aboutir et vous perdrez donc du temps inutilement à attendre une réponse pour rien.

La première catégorie est le PLAI ou prêt locatif aidé d’intégration. Elle concerne uniquement les personnes vivant dans des conditions extrêmement précaires et leur propose des loyers encore plus bas que pour les autres catégories.

La seconde catégorie correspond au PLS ou prêt social locatif. Elle est réservée aux personnes ayant des revenus très modestes et qui ne peuvent donc pas prétendre à la catégorie supérieure. 

La troisième catégorie est appelée PLUS ou prêt locatif à usage social. C’est la catégorie qui correspond aux logements sociaux classiques .

Enfin la dernière catégorie est le PLI ou prêt locatif intermédiaire, et elle s’adresse aux personnes qui ont des revenus supérieurs au plafond donnant accès aux logements sociaux précédents, mais qui ne gagnent pas assez d’argent pour autant pour réussir à se loger dans le parc privé.

Si vous ne savez pas de quelle catégorie vous dépendez, alors vous pouvez demander l’aide d’un travailleur social ou effectuer des simulations sur le site du gouvernement.

Améliorer votre notation

Votre notation est aussi appelée scoring et elle dépend de plusieurs critères. Plus votre note sera élevée et plus vous aurez de chance que votre dossier soit sélectionné par les bailleurs sociaux lors de l’attribution d’un logement social.

Hormis les motifs permettant d’obtenir une priorité que nous avons vu précédemment, vous pouvez aussi améliorer votre notation grâce à certains critères de votre dossier.

Le plus important concerne votre stabilité financière qui constitue un critère particulièrement scruté par les bailleurs sociaux. Pour améliorer votre notation, il faudra donc présenter un dossier avec de bonnes garanties financières comme des revenus stables, mais aussi des relevés de compte attestant que vous payez bien toutes vos factures en temps et en heure, et que vous serez donc tout à fait capable de payer votre futur loyer chaque mois.

L’ancienneté de votre demande vous fera également marquer des points. C’est pour cela qu’il est essentiel de penser à bien renouveler votre demande tous les ans dans les temps impartis, que ce soit en ligne ou directement au guichet. Il faudra également bien conserver votre attestation d’enregistrement avec un numéro unique pour que le calcul soit fait correctement à partir de la date du dépôt de votre première demande de logement social.

Enfin sachez que si vous habitez déjà dans la commune sur laquelle vous demandez un logement social alors cela augmentera également votre score.

Contacter régulièrement les bailleurs sociaux

Vous pouvez améliorer vos chances d’obtenir un logement social en contactant régulièrement les bailleurs sociaux ou la mairie de la commune dans laquelle vous souhaitez trouver un HLM.

N’hésitez pas à les relancer souvent pour leur rappeler le type de logement dont vous avez besoin, vérifier l’avancement de votre dossier et leur montrer ainsi votre motivation.

Vous pouvez les contacter par téléphone ou par courrier, ou même vous rendre directement au guichet pour exprimer vos besoins et rappeler l’urgence de votre situation.

Obtenir de l’aide avec Action logement

Si vous travaillez dans le privé, que votre entreprise compte plus de 20 salariés et qu’elle cotise à Action logement, alors cet organisme pourra aussi vous aider à accélérer votre demande de logement social. En effet, Action logement possède de nombreux partenariats avec des communautés locales et pourra donc vous aider à trouver un logement social vacant plus facilement.

action logement social

Les conseillers d’Action logement seront également tout à fait compétents pour vous accompagner dans vos démarches et faciliter ainsi votre demande de logement social.

Solliciter un élu

Si malgré tous vos efforts, votre dossier n’avance pas encore assez vite, alors vous pouvez également écrire au maire de votre commune ou demander à rencontrer un élu de la commune afin de lui exposer votre situation. Suivant l’urgence de votre situation, ce dernier pourra éventuellement appuyer votre demande de logement social auprès des services compétents.

Faire appel à un courtier en immobilier

Si vous manquez de temps pour réaliser votre demande ou que vous craignez de ne pas savoir mettre suffisamment en valeur votre dossier, sachez que vous pouvez également faire appel à un courtier en immobilier. Ce dernier pourra se charger de gérer votre demande à votre place et il s’assurera bien que vous présentiez le meilleur dossier possible pour optimiser vos chances de décrocher le logement social que vous espérez.

Mettre à jour votre dossier

N’oubliez surtout pas de signaler tout changement dans votre situation personnelle ou professionnelle. Si vous attendez un enfant ou que vous vous mariez par exemple, vous devrez absolument mettre à jour votre dossier de demande de logement social. 

Certains changements pourront d’ailleurs vous permettre d’obtenir plus vite votre logement social. 

A l’inverse si ce changement risque de retarder l’attribution de votre logement social, ne soyez pas tenté d’attendre un peu pour en informer les bailleurs sociaux, car cela vous ferait de toute façon perdre du temps puisque ces derniers finiraient par s’en apercevoir et vous seriez donc en tort.

Pensez à élargir votre secteur géographique

Si les communes susceptibles de vous intéresser se situent dans des départements différents vous devrez déposer une demande de logement social dans chacun des départements. 

Sachant que les conditions d’attribution sont différentes en fonction des départements, et que certaines communes sont beaucoup plus demandées que d’autres, il pourrait s’avérer très intéressant de choisir certains secteurs géographiques moins demandés que d’autres si vous voulez vraiment gagner du temps.

Pour savoir si les communes dans lesquels vous souhaitez obtenir un logement social sont très demandées ou non, ou encore trouver d’autres communes qui pourraient avoir davantage de logements sociaux à proposer, alors vous pouvez vous rendre sur le portail public « Ma demande de logement social ».

Vous pourrez ainsi savoir combien de logements sociaux sont disponibles dans chaque commune, mais également combien de logements ont été attribués pendant l’année précédente, ou encore le nombre de demandes qui sont toujours en cours dans cette commune.

Cela vous permettra ainsi d’estimer vos chances à plus ou moins long terme d’obtenir un logement social sur telle ou telle commune, et vous pourrez éventuellement refaire une demande sur d’autres villes moins sollicitées dans lesquelles votre demande pourra alors  aboutir plus rapidement. 

Voilà, vous savez maintenant comment augmenter vos chances d’obtenir un logement social plus rapidement. A vous de tout mettre en œuvre pour que cette demande ait donc le maximum d’aboutir dans les meilleurs délais !

Resté connecté

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Nouveautés

Articles en relation

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here