AccueilEntrepriseCombien de jours d'arrêt de travail pour une coloscopie ?

Combien de jours d’arrêt de travail pour une coloscopie ?

La coloscopie est une intervention médicale qui permet de faire un dépistage de certaines maladies et notamment du cancer du côlon.

Nous allons donc voir ensemble pendant combien de temps vous devez vous reposer après une coloscopie, mais aussi quelles sont les précautions à prendre pour que tout se passe pour le mieux, et comment bien planifier cette intervention.

Combien de temps faut-il pour se remettre d’une coloscopie ?

Il faut généralement prévoir au minimum un jour d’arrêt maladie après une coloscopie, en plus du jour qui est déjà prévu pour effectuer cet examen.

En effet, même si la coloscopie est un examen assez peu invasif et qui se fait plutôt rapidement, vous aurez quand même besoin d’un temps minimum de récupération juste après l’intervention.

Il est très important de bien se reposer après une coloscopie, et certaines personnes auront peut-être besoin de 2 jours d’arrêt maladie pour bien se remettre.

Cela dépendra notamment des sédatifs qui auront été utilisés pendant l’examen et qui peuvent mettre plus ou moins de temps à être éliminés selon les personnes.

Illustration de polypes

Il arrive également que le médecin profite de la coloscopie pour effectuer une biopsie, ou bien encore pour retirer un polype par exemple, et il pourra alors vous prescrire une période de repos un peu plus longue.

Quelles sont les précautions à prendre après une coloscopie ?

Si vous venez de subir une coloscopie, il vaudra mieux vous abstenir de toute activité physique trop importante pendant quelques jours après l’examen.

En effet, faire du sport de manière trop intensive pourrait provoquer des saignements et des douleurs abdominales par exemple.

Évitez également de porter trop de poids pendant les jours qui suivent une coloscopie.

Il faudra aussi que vous suiviez scrupuleusement les consignes données par votre médecin concernant la prise éventuelle de médicaments, mais aussi l’alimentation à suivre, et les soins prévus après votre coloscopie.

Article à lire : Combien de jours d’arrêt de travail pour une épicondylite ?

Essayez notamment de consommer des aliments qui sont plus faciles à digérer dans les jours qui suivent une coloscopie. Vous pouvez par exemple manger du riz, des pâtes, ou bien encore de la soupe.

Il est aussi très important de bien vous hydrater pour favoriser la récupération après une coloscopie, et vous pouvez donc boire de l’eau mais aussi des tisanes ou encore des bouillons.

Attention, car si vous ne respectez pas votre période de repos après une coloscopie, vous risquez d’avoir des crampes ou des douleurs abdominales beaucoup plus importantes.

‍Il ne faut donc pas retourner au travail trop rapidement après avoir subi une coloscopie, car vous risqueriez d’avoir davantage de complications, dont certaines peuvent être graves, comme une infection par exemple.

Au contraire, si vous respectez bien le temps de repos conseillé par votre médecin après votre coloscopie, alors vous serez moins stressé, et donc vous serez aussi moins inquiet au moment de l’examen.

De plus, si vous êtes encore fatigué et que vous retournez trop tôt au travail, vous serez sans doute beaucoup moins productif et vous risquez même de commettre des erreurs.

Comment planifier une coloscopie ?

Pour pouvoir aborder sereinement cet examen et être sûr de pouvoir prendre le temps de repos nécessaire après l’intervention, il faut bien planifier sa coloscopie à l’avance.

Vous devrez donc prévenir votre employeur de votre absence pour raison médicale suffisamment longtemps avant pour ne pas mettre votre entreprise en difficulté.

Il peut aussi s’avérer très utile de demander à un proche de vous accompagner le jour J, et de venir vous récupérer après votre examen, car vous ne serez pas forcément en état de conduire juste après.

Renseignez-vous bien également auprès de votre médecin pour savoir si vous devez suivre un traitement médical, ou bien si vous devez suivre un régime alimentaire particulier avant la coloscopie.

Voilà, vous savez maintenant combien de jours d’arrêt de travail sont généralement nécessaires après une coloscopie, mais aussi comment bien préparer cet examen, et surtout quelles sont les précautions à prendre pour bien récupérer après.‍

Resté connecté

[td_block_social_counter facebook="#" manual_count_facebook="16985" manual_count_twitter="2458" twitter="#" youtube="#" manual_count_youtube="61453" style="style3 td-social-colored" f_counters_font_family="450" f_network_font_family="450" f_network_font_weight="700" f_btn_font_family="450" f_btn_font_weight="700" tdc_css="eyJhbGwiOnsibWFyZ2luLWJvdHRvbSI6IjMwIiwiZGlzcGxheSI6IiJ9fQ=="]

Nouveautés

Articles en relation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici