AccueilImmobilierInvestir dans un mobil-home est-ce rentable ?

Investir dans un mobil-home est-ce rentable ?

Le choix d’investir dans un mobil-home peut sembler audacieux. Sur internet, on peut trouver des avis pas forcément convergents, ce qui complique la tâche. L’investissement d’un mobil-home peut être rentable à condition de bien se renseigner avant de se lancer.

Nous allons vous montrer dans cet article pourquoi il est bon d’investir dans un mobil-home et les pièges à éviter.

Est-ce rentable d’investir dans un mobil- home ?

Il sera bon de bien réfléchir à l’investissement de départ et bien faire ses calculs de remboursements, de gains, de fiscalité etc.

Nous pouvons nous baser sur une rentabilité d’environ 15% du prix d’achat, après avoir payé toutes les divers taxes mais ceci ne dépend pas simplement du prix d’achat.

Il faut penser à déduire tous les frais annexes comme le gaz, l’eau, l’électricité, l’assurance du mobil-home et la dépense principale qui sera la location du terrain.

Ne soyez pas effrayé, toutes ces dépenses sont importantes mais il faut les mettre en regard de ce que la location peut vous rapporter.

Comme pour chaque chose, le risque existe, il faut simplement qu’il soit calculé le mieux possible.

La rentabilité peut être bien meilleur si la location est annuelle plutôt que saisonnière.

Bien choisir son terrain

La dépense principale, mise à part l’achat en lui même, sera la location du terrain sur lequel sera implanté votre mobil-home. Choisissez une région ensoleillée ou en bord de mer si vous souhaitez faire de la location saisonnière. Renseignez vous sur ce que peut vous coûter la location du terrain à l’année pour poser un mobil-home et toutes les fiscalités qui en découlent.

La superficie du terrain sera également à prendre en considération de façon à pouvoir avoir un peu d’intimité lorsque vous être à l’extérieur.

Fiscalité

Si vous mettez votre mobil-home en location, vous devrez payer des impôts sur ce que vous allez percevoir. Et oui, désolé de vous décevoir mais le fisc n’est jamais très loin.

Lors de votre déclaration d’impôts, la case à remplir sera celle notée « BIC » correspondant aux Bénéfices Industriels et Commerciaux puisque vous effectuez une location meublée non professionnelle.

Rapprochez vous quant même d’un expert comptable qui pourra vraiment vous renseigner sur les impôts concernant les valeurs immobilières.

Acheter un mobil-home, neuf ou occasion ?

Un mobil-home d’occasion peut se trouver dans les 30 000€, ce qui reste une somme conséquente, je vous l’accorde mais cette somme peut très vite être rentabilisée.

L’investissement sera moindre si vous l’achetez d’occasion mais l’amortissement sera plus court. Bien garder à l’esprit des éventuelles réparations qui pourraient survenir plus vite que sur un achat neuf.

A contrario, l’achat d’un mobil-home neuf aura moins besoin d’entretien, du moins au départ mais l’investissement de départ est plus important et donc le retour sur investissement sera plus long.

Le prix d’un mobil-home neuf peut vite grimper voir doubler le prix de l’occasion.

Le dilemme se pose alors entre du neuf ou de l’occasion car la décote du neuf, comme pour les voitures est importante.

Acheter pour louer

La mise en location d’un mobil-home après son achat est une bonne source de revenus supplémentaire. La majeure partie des mobil-home est loué pour la saison, moins à l’année mais cela arrive.

C’est une bonne solution de revenus complémentaires mais il vous faudra gérer tout l’administratif qui va avec.

On a rien sans rien !

Où acheter son mobil-home ?

Tout d’abord il faut savoir si vous allez le louer, toute l’année ou non. Si vous partez sur une location saisonnière, choisissez un endroit plus touristique. si vous voulez l’habiter une partie de l’année, vous rechercherez peut-être un coin plus tranquille. Le type de camping et le type de bien ne seront pas les même.

Pour trouver un mobil-home neuf ou d’occasion, il suffit de trouver des sociétés spécialisées dans ce domaine particulier. Vous en trouverez beaucoup sur internet et cela vous permettra de faire des comparaisons entre les différents modèles existants.

Une autre alternative est de se renseigner auprès des campings où sont implantés les mobil-home. Cela vous permettra de le visiter et de savoir l’occupation potentielle de tel ou tel région. Certains camping ne permettent pas aux gens d’acheter et ne font que de la location tandis que d’autres en vendent.

La démarche commence donc ici.

Avantages et inconvénients d’un achat

Des avantages certains à l’achat d’un mobil-home mais des inconvénients de part l’entretien ou les taxes auxquelles il sera assujettie. Voyons tout cela ensemble.

Avantages

  • Possibilité de récupérer la TVA ce qui peut réduire le prix d’achat du mobil-home. Pour récupérer la TVA, il faut impérativement que le mobil-home n’ait pas appartenu à un autre propriétaire. C’est le cas si celui-ci appartient au camping et qu’il n’a servi qu’à la location.
  • Investissement peu important et belle rentabilité annuelle.
  • Pas de frais de notaire à l’achat.
  • Pas de taxe foncière.
  • Pas d’impôts locaux mais taxe de séjour pour l’emplacement à l’année, camping ou autre.
  • La mise en location du mobil-home peut rapporter plus vite puisque moins d’investissement au départ par rapport à un appartement.

Ne vous lancez pas sans avoir bien réfléchi car même si l’investissement de départ reste raisonnable, surtout pour un mobil-home d’occasion, perdre des économies n’est jamais réjouissant.

Inconvénients

  • Le mobil-home n’est pas un investissement immobilier, il perdra forcément plus en valeur à la revente qu’une maison ou qu’un appartement.
  • Taxe de séjour en fonction de l’emplacement du mobil-home.
  • Considérer que le mobil-home durera moins longtemps qu’un achat immobilier pur.
  • Frais de gardiennage l’hiver si le mobil-home n’est pas loué.
  • Bien savoir gérer les locations, le ratio étant d’environ 10 demandes pour 1 location.
  • Gestion administrative un peu lourde pour certains.

Pourquoi investir dans un mobil-home ?

Vous l’avez vu dans cet article, investir dans un mobil-home est très intéressant mais bien prendre le temps de la réflexion.

Le revenu passif de celui-ci est garantie.

La moyenne de vie d’un mobil-home tourne autour des vingt ans si il est bien entretenu. Pour ma part, l’investissement d’un mobil-home d’occasion, de trois ou quatre ans est vite rentabilisé.

Un choix stratégique au départ à savoir si vous voulez profiter de votre mobil-home pendant les vacances ou un week-end ou simplement le louer sans en profiter. Dans le premier cas, le mobil-home devra se situer plus près de chez vous que dans le second cas.

Le choix du camping

Si vous décidez de louer votre mobil-home, il vous faudra trouver un camping qui vous assure la location par vous même toute l’année. Cette réflexion n’est pas anodine puisque certains campings vous permettent de louer votre mobil-home qu’une partie de l’année, étant fermés le reste du temps.

Se renseigner sur le pourcentage que le camping prend sur la location, tous les camping n’ont pas cette pratique. Bien se renseigner et ne pas hésiter à poser des questions au gérant du camping concerné.

Choisir de préférence des campings avec des prestations de services comme une piscine, voir une piscine couverte par exemple. Trois ou quatre étoiles est un minimum. Les chaînes de camping ont une meilleure visibilité, ne pas hésiter à les solliciter. Vous aurez ainsi la possibilité de mieux justifier le coût de la location.

Quel type de contrat ?

La plupart des grandes chaînes de campings proposent un contrat annuel renouvelable par tacite reconduction, ce qui est le plus clair.

Prévoir si c’est vous qui ferez la remise des clés ou le camping, mais si le camping gère cette partie de la location, elle ne sera pas gratuite. Vous pouvez également négocier le ménage avant et après par exemple.

Le contrat de départ sera donc à surveiller avec la plus grande d’attention avant signature.

Trouver une personne de confiance sur place qui devra gérer l’état des lieux d’entrée et de sortie est une bonne solution. Cette personne sera votre relais si vous n’êtes pas sur place et vous apportera la sérénité dont vous aurez besoin. Nouer des relations avec les locataires, développer un réseau qui pourra vous aider au quotidien.

Les taux de remplissage sont très intéressants puisque beaucoup de gens ne partent plus en vacances qu’en haute saison. Un mobil-home peut facilement se louer de février à novembre mais cela demande une charge de travail à prendre en considération lors d’un investissement.

Oui louer un mobil-home est rentable, surtout si il est loué à l’année, il demande peu d’entretien, un investissement de départ faible. Il peut être un bon premier investissement par exemple.

Resté connecté

16,985FansJ'aime
2,458SuiveursSuivre
61,453AbonnésS'abonner

Nouveautés

Articles en relation

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici