MediasCitoyens
Les radios associatives de Rhône-Alpes se mobilisent pour l’EPRA

Vers un nouvel EPRA pour 2013

Un beau projet à construire ensemble pour l’avenir de nos échanges de programmes au plan national
L’assemblée générale du 25 juin à Saint-Denis marquera peut-être la sortie de la crise à l’EPRA. Elle sera aussi l’occasion d’élire les représentants des radios qui pourront peser sur les choix qui dessineront l’avenir du GIP cher aux radios associatives. Explications par Patrice Berger, co-président de la CRANC-RA (Confédération des radios associatives non commerciales de Rhône-Alpes)

Depuis fin mars, la réflexion commune entre les ministères et les radios représentées par la CNRA et par le SNRL ainsi que par les sept radios élues en 2005 a repris. Trois radios de notre région étaient représentées dans les discussions, Grésivaudan, Trait d’ union et Oxygène. Parmi les éléments saillants de ces discussions sont apparus :

- La nécessité pour un nouveau GIP de bien considérer que l’ Epra n’est pas un système d’échanges entre producteurs radio mais entre radios associatives implantées dans des territoires qui peuvent être ou non des territoires dépendant des politiques de la ville. Mais en milieu urbain ou en milieu rural, les échanges de programmes permis par l’ Epra sont un élément important du bien vivre ensemble dans notre pays, et même au delà comme nous l’avions montré il y a quelques années avec les échanges développés par l’ Epra avec des radios d’ Afrique francophone.

- L’importance, pas assez travaillée aussi bien dans les règles du jeu de l’ Epra que dans nos pratique quotidiennes de radios associatives, de la dimension de la diffusion . Qu’on utilise le satellite ou les téléchargements sur internet, la diffusion dans nos radios devrait faire l’objet d’une réflexion prospective comprenant la possibilité d’intégrer des messages d’intérêt collectifs nationaux.

- La nécessité pour les représentants des radios de travailler à la diversification des thématiques et des sources de financement du futur GIP, ce qui supposera de la part des élus de 2012, à la fois une bonne connaissance de nos radios et une bonne connaissance des réseaux dans lesquels nous pouvons travailler pour accroître le champ de l’ Epra.

L’intérêt affiché par le nouveau gouvernement à l’éducation, à la politique de la ville, à la culture, aux affaires sociales, à l’immigration nous donne la possibilité d’imaginer avec nos interlocuteurs de l’ Etat des perspectives de développement de l’ Epra. Mais il y a un gros travail de réflexion et de représentation à mener. A cet effet, CNRA et SNRL ont demandé ensemble un rendez au Premier Ministre et au Ministre de la Ville.

Il est nécessaire que nos radios Epra de la région Rhône-Alpes se mobilisent nombreuses pour l’ AG qui aura lieu le lundi 25 juin. Etre présents et porteurs d’idées, sinon faire remonter ses propositions et ses mandats pour qu’ils soient portés par les radios de la Crancra qui participeront à l’ AG. Notre région est celle qui produit le plus pour l’ Epra, et nous avons trois candidats parmi les sept qui sont soutenus sur le plan national par nos deux organisations représentatives, CNRA et SNRL qui enfin à l’ Epra se sont mises à travailler ensemble en bonne harmonie.

La crise de l’ Epra nous a donné l’occasion, au plan régional comme au plan national de mener d’importantes discussions sur ce que représentait le GIP pour nos auditeurs, pour tous ceux à qui nous donnons la parole dans nos échanges de programmes entre radios et aussi pour les équipes de nos radios. Cette discussion doit s’amplifier. Ce n’est que si les élus et les organisations représentatives continuent à être en prise avec les radios qu’ ils pourront avoir une influence sur les décisions des pouvoirs publics. Ce sont des engagements lourds de responsabilités et des défis que nous sommes en capacité de relever.

Patrice Berger

Les candidats soutenus par la CNRA et le SNRL :

Hervé Dujardin présenté par Radio Scarpe Sensée
Patrice Berger présenté par Radio d’ Ici
Luc Magrina présenté par radio O2Ter
Loïc Chusseau présenté par Jet FM
Pierre Etienne Vanpouille présenté par radio Tropiques
Yves Defago présenté par radio Grille ouverte
Farid Boulacel présenté par News FM

L’Assemblée générale de l’EPRA se déroulera à l’auditorium - Carré Pleyel de SAINT-DENIS (93) le lundi 25 juin 2012 à 15h00

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1469726

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site A la Une  Suivre la vie du site Sauver l’Epra   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License