MediasCitoyens

Une rencontre radiophonique avec Valérie Fourneyron

Répondant à l’invitation de Valérie Fourneyron, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative, quatre jeunes rhônalpins engagés dans l’action jeunesse "sont montés" à Paris. Lors de leur rencontre avec la Ministre, ils évoquent les questions de la valorisation de l’engagement des jeunes, du service civique, de la précarité et de l’aide financière à la jeunesse. Une rencontre organisée par le réseau MédiasCitoyens et la Cranc-RA (Confédération des radios associatives non-commerciales Rhône-Alpes).

Lors des Assises régionales de la Jeunesse de décembre 2012, des jeunes rhônalpins avaient pu rencontrer Valérie Fourneyron, Ministre de la Jeunesse, des Sports, de la Vie Associative et de l’Education Populaire lors d’une interview réalisée avec les radios associatives de Rhône-Alpes. Hélas, le temps manqua pour réaliser une seconde émission ainsi que nous l’avions prévu. Qu’à cela ne tienne, rendez-vous fut pris avec Madame la Ministre, dans ses bureaux parisiens où nous nous rendîmes avec Celia, Delphine, Hamza et Thimothée, quatre jeunes engagés dans la vie citoyenne de leur région.

CLIQUEZ POUR ECOUTER L’EMISSION

Célia Poncelin est étudiante à l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Grenoble, elle est aussi engagée dans la commission jeunesse du Conseil Régional Rhône-Alpes ainsi que dans le parlement européen des jeunes. Elle interroge Valérie Fourneyron sur la question de la valorisation de l’engagement bénévole des jeunes.

Delphine Burlet est chargée de mission à l’URHAJ (réseau d’habitat des jeunes). Pour elle, la question de la pauvreté des jeunes est essentielle : un pauvre sur deux est un jeune, à tel point, dit-elle, qu’on pourrait rebaptiser le Ministère de la jeunesse "ministère des pauvres". Elle questionne la Ministre sur les propositions faites par le collectif Big Bang de la jeunesse

De gauche à droite, face à Valérie Fourneyron : Thimothée, Hamza, Céline et Delphine

Hamza Asshidi, lui aussi, est étudiant à l’IEP de Grenoble, il est par ailleurs l’un des animateurs de Radio News FM à Fontaine. Ses questions se concentrent sur les conditions d’exercice de l’éducation populaire, en particulier les conditions de travail des jeunes qui encadrent les enfants dans les centres de loisirs et les colonies de vacances. Ceux-ci sont des lieux fondamentaux de l’épanouissement des enfants et pourtant, les personnels, jeunes, qui les encadrent restent dans des conditions de précarité préjudiciables à l’exercice de leurs missions.

Thimothée Pikorki est volontaire en service civique au sein de l’association Unis-Cités. Pour lui, le service civique est un instrument essentiel de l’engagement des jeunes. Le gouvernement souhaite-t-il élargir son application, donner de meilleures conditions aux volontaires ?

Valérie Fourneyron

Pour Valérie Fourneyron, la jeunesse est la priorité du gouvernement, insistant sur le fait qu’il ne s’agit pas de faire "des politiques pour les jeunes mais avec les jeunes". Et, de fait, nos jeunes intervieweurs insistent eux-mêmes sur la proximité et sur la présence régulière de la Ministre à leurs côtés.

L’engagement des jeunes doit être soutenu et rendu visible. C’est en substance la réponse aux interrogations de Célia. Une plateforme de recensement des actions en faveur de la jeunesse et de valorisation des initiatives jeunes est d’ailleurs actuellement en cours de réalisation.

Quant à la question des conditions de travail des jeunes encadrants d’enfants, la Ministre y répond par la réforme des rythmes scolaires, destinée à mettre en place des dispositifs périscolaires pertinents dans le cadre de "projets éducatifs de territoires" ... A suivre !

Elle reconnaît encore la pertinence des travaux du "Big Bang" et parle du travail du gouvernement sur la transversalité et la mise en cohérence des politiques jeunesse...

Au final, nous ne sommes pas forcément sortis du Ministère très rassurés quant aux budgets qui seront alloués dans l’avenir à l’éducation populaire, mais certainement assurés de la proximité d’une Ministre avec la jeunesse de son pays...

Mais rien de tel que de retrouver Célia, Delphine, Hamza et Thimothée au Ministère. C’était le 30 janvier 2013, le début de l’entretien se déroule dans l’ambiance des tasses à cafés qui résonnent...

CLIQUEZ POUR ECOUTER L’EMISSION
Entretien : Célia Poncelin, Delphine Burlet, Hamza Asshidi, Thimothée Pikorki
Réalisation : Christophe Ogier (News FM)
Coordination : Thierry Borde (MédiasCitoyens), Farid Boulacel (News FM, Cranc-RA)
Durée : 31’52

T.B.

Photos : F.B.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1064580

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site A la Une   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License