MediasCitoyens

L’Institut d’Histoire Sociale de l’Isère

L’Institut d’Histoire Sociale de la CGT (IHS) réalise depuis 1982 un travail essentiel de sauvegarde des archives sociales accumulées par les syndicats dans les entreprises. Reportage de New’s FM auprès des bénévoles de l’IHS de l’Isère à l’occasion de la sortie, début 2010, d’un cahier dédié à la thématique de l’immigration.

Navigation rapide

L’Institut CGT d’Histoire Sociale (IHS) est né en 1982 à l’initiative de Georges Séguy. Depuis, partout en France, des syndicalistes bénévoles recueillent les archives des usines qui ont fait l’histoire du mouvement ouvrier. Pour Jean-Louis, chaudronnier retraité et bénévole à l’IHS de l’Isère, à Saint-Martin-d’Hères, l’objectif est de "connaitre son passé. Cela nous permet d’essayer de voir où on va, comment on pu passer d’une situation relativement stable à la situation décousue que l’on connaît maintenant. (...) L’histoire officielle parle rarement des mouvements ouvriers."

L’IHS organise des rencontres, des expositions et publie régulièrement des cahiers, afin de faire connaître cette autre histoire, celle des mouvements sociaux et ouvriers, aux syndicalistes et au grand public. Le riche fond documentaire accumulé depuis 1982 constitue une base documentaire incomparable à la disposition du grand public et constitue un matériau fondamental pour des chercheurs et des étudiants.

L’histoire du travail en France au 20ème siècle est intimement liée à l’histoire de l’immigration. C’est pourquoi le cahier de l’IHS de mars 2010 était consacré à cette thématique. Un besoin aussi des bénévoles CGT de rétablir une certaine vérité autour de l’immigration qui a existé en France initialement par la volonté d’un patronat en manque de main d’œuvre à exploiter...

Au micro de New’s FM, un syndicaliste se souvient de son enfance, au quartier Teisseire à Grenoble, où les vagues d’immigration se sont succédées. Espagnols, Italiens arrivaient souvent pour aller travailler à l’usine Soulage. "Ils arrivaient clandestinement mais avaient déjà un contrat en mains", explique-ton encore.

L’objectif de ce travail est aussi de démontrer combien l’immigration a été une chance, une richesse pour notre pays. Une mise au point essentielle aujourd’hui où la crise économique génère nationalisme et relents identitaires jusqu’au sommet de l’Etat.

Cette immigration au travail, vue par l’IHS, c’est aussi l’histoire de ces mouvements, de ces déplacements internes à notre pays - l’exode rural par exemple - qui déplacèrent tant de travailleurs partis chercher du travail dans d’autres régions quand la leur ne pouvait plus leur en offrir...

Le reportage de Fréderic Voulat de New’s FM présente l’IHS de l’Isère, puis questionne ses bénévoles autour de la thématique de l’immigration à l’occasion de ce cahier paru en mars 2010.

ECOUTER LE REPORTAGE

PARTIE 1

PARTIE 2

Un reportage de Frédéric Voulat sur New’s FM

Contact IHS :

3 rue André Chénier à Saint-Martin-d’Hères

(Permanences les mercredis matins de 9h à12h)

Tél : 04 76 25 51 29

Visiter le site de l’IHS


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 1291117

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Mémoires   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License